Pastiera di pasta dolce ou le gâteau de spaghettis

A Pâques, à Naples, on prépare traditionnellement la pastiera, à la ricotta et au blé. Plus qu'un dessert, il s'agit d'un véritable rituel qu'il s'agit de préparer selon des règles bien précises... On la préparait le Jeudi Saint et on la cuisait le lendemain. Nonna en faisait une version délicieuse, sans blé. Elle préparait également durant la période de Carnaval une pastiera di pasta dolce, soit un gâteau à base de spaghetti, que l'on préparait le soir du mardi gras. Avec le même mélange, on la préparait avec des tagliatelles ou du riz.

Dans d'autres versions de la recette napolitaine, on ajoute de l'eau de fleur d'oranger, des zestes de citron, de la liqueur...


Ingrédients (pour 2 moules à cake):

6 œufs, 6 c.à.s. de sucre, 3 verres de lait, 1 c.à.s. de ricotta (facultatif), 300 g de spaghettini, 1 c.à.s. de beurre, 2 poignées de raisins secs, sel.

Préparation:

Casser les œufs dans un grand plat, les battre et ajouter le sucre et le lait.

Cuire les spaghettini à l'eau bouillante légèrement salée.

Les égoutter, y mettre le beurre et les ajouter dans le plat avec un peu de ricotta et les raisins secs.

Disposer le mélange dans 2 moules à cake beurrés en couvrant bien de liquide.

Enfourner à 200°C pendant 30 minutes.

                                                                                                               Retour vers recette de parfums